Vous êtes ici : Home > Oeuvre > Architecture

ligne de séparation

Architecture

Pour Hundertwasser, l'écologie est clairement le mot d'ordre de l'avenir. C'est la raison pour laquelle il est indispensable de réconcilier la nature à l'homme. L'exemple le plus probant en la matière est sans nul doute "l'arbre locataire". À court terme, il s'agit surtout d'améliorer notre contexte de vie, en le rendant plus agréable et plus vivable. A moyen et long terme, la réussite est totale, puisque les arbres régulent l'écoulement de l'eau et contribuent à diminuer le taux de pollution.

Hundertwasser est-il utopiste ? On le lui a souvent reproché. Pourtant, il ne se contente pas de présenter les avantages théoriques de ses propositions. Il a su considérer tous les détails techniques et il est parvenu jusqu'au succès par l'application pratique de ses théories.

On lui a également posé la question du coût. En effet, l'artiste ne peut nier que ses constructions demandent un investissement important. À ce problème délicat, il tient le discours suivant :

"On confond valeur authentique durable et profit. (…) Chacun sait que la qualité est ce qui coûte le moins cher. Les bilans sont faussés lorsqu'on ne tient pas compte de facteurs négatifs, tels que vandalisme, insatisfaction, maladies, exode urbain, etc.…"

Hundertwasser n'a pas seulement des idées écologistes : il est un écologiste qui a le courage d'aller jusqu'au bout de ses convictions.