Home
   
 

Histoire des Noirs américains

 
 
Des esclaves noirs pour construire l'Amérique

L'empire invisible du Klu Klux Klan

A la fin de la guerre de Sécession naît le Ku Klux Klan. Par dépit et par ennui, six anciens soldats confédérés décident d'empêcher les Noirs de prospérer dans la société américaine.         Prônant la suprématie blanche, ce groupe va peu à peu semer la terreur parmi la population noire.

> lire la suite

Les Afro-américains présents aux Etats-Unis descendent en majorité des Africains emmenés comme esclaves vers les colonies du Nouveau Monde, entre 1501 et 1808. Si les colons européens purent construire leur société, c'est donc en grande partie grâce au travail forcé des ces esclaves noirs. On estime à 15 millions le nombre d'Africains déplacés entre 1500 et 1870. Il faut ajouter à ce chiffre les millions d'entre eux qui moururent pendant la traversée extrêmement dangereuse de l'Atlantique ou qui préférèrent se suicider, plutôt que de subir l'emprisonnement ou le travail forcé.

> lire la suite

 
La grande période des mouvements noirs pour les droits civiques

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les Noirs, qui ont vu dans ce conflit un reflet de leur propre situation, voient leurs conditions s'améliorer sensiblement. Mais les années 50 marquent également le retour de la peur du communisme, qui va toucher les mouvements de droits civiques et des personnalités comme W.E.B. Du Bois. Mais heureusement, la période de déségrégation (située entre 1954 et 1965), se profile peu à peu à l'horizon, notamment avec l'arrêt Brown, et redonne de l'espoir à la communauté noire. A la même époque naît le mouvement de non-violence pour les droits civiques, dont Martin Luther King prendra bientôt la tête.    De nombreuses Marches pour la liberté sont alors organisées pour tenter de faire pression sur le gouvernement américain et naît avec elles le mouvement de désobéissance civique. Toutes ces actions semblent porter leurs fruits, puisqu'en 1965 le Président Johnson vote le Voting Rights Act .

> lire la suite

     
     
 
     

Site réalisé dans le cadre d'un mémoire de fin d'études en journalisme - copyright 2006