Home
 
 
 
 
   
 

Jimmy Carter (1977-1981)

 
 

Jimmy Carter, un Démocrate originaire de Géorgie (Sud des Etats-Unis), contribue de manière passive à perpétuer la mentalité ségrégationniste du Sud, dans les années 1960. Alors Président du Sumter County Board of education, en 1962, Carter ne fait strictement rien pour appliquer l'arrêt Brown - voté quelques années plus tôt - dans le système scolaire. Gouverneur entre 1963 et 1966, il se rend d'ailleurs en visite dans une école ségrégée. Il réussit cependant à faire passer le nombre d'employés noirs de l'Etat de 4850 à 6684 [1]. Pendant la campagne présidentielle de 1976, il semble prêt à agir pour aider les pauvres et il promet d'aider les minorités, notamment en nommant plus de ceux-ci dans le système judiciaire américain. Cette ancienne star de cinéma, extrêmement populaire, réussit à obtenir une grande majorité de votes noirs ; et ce malgré la présence du révérend noir Jesse Jackson comme candidat à la Présidence en1976.

Malgré son passé sudiste, Jimmy Carter tient ses promesses. Pendant son mandat, le nombre de minorités dans le système judiciaire passe de 4% en 1977 à 9% en 1981 [2]. Il nomme deux femmes noires dans son propre cabinet et un homme noir, Andrew Young, comme Ambassadeur aux Nations Unies. Il promeut également l'égalité des chances des minorités face au travail. En tant que Président, il met donc tout en œuvre pour aider les minorités, et particulièrement les Afro-américains. Il renouvelle d'ailleurs le Voting Rights Act. Mais cela n'empêche pas certains leaders du Mouvement pour les droits civiques de soutenir Ronald Reagan, le candidat républicain, lors des élections présidentielles de 1980. Les actions bénéfiques de l'ancien Président Jimmy Carter seront cependant reconnues par la communauté internationale quelques années plus tard, puisqu'il reçoit le Prix Nobel de la Paix en 2002.



[12] Riches, William Terence Martin, 2003, The civil rights movement: struggle and resistance, 2nd ed., New York, Palgrave Macmillan, p.135

[13] Idem, p.136



 
     
     
     
     
     
     
     

Site réalisé dans le cadre d'un mémoire de fin d'études en journalisme - copyright 2006